Les 6 erreurs à éviter lorsqu’on est une jeune entrepreneuse

Quand on est une jeune entrepreneuse et qu’on manque d’expérience, on a tendance à commettre quelques erreurs… et comme moi aussi j’ai fais des erreurs dans ma vie professionnelle, je vais te les dévoiler afin que tu évites de les faire toi aussi (au moins celles là ) !

Alors déjà, ne te prends pas trop la tête car faire des erreurs est un processus normal qui permet d’apprendre. Et l’essentiel est d’apprendre de ses erreurs ou des erreurs des autres ! Le but n’est pas de te stresser, il faut simplement que tu t’alignes pour développer des qualités d’entrepreneuse à succès. Tu verras qu’en corrigeant ces quelques erreurs classiques, ton activité prendra un nouvel élan !

Il est important de fixer vos propres objectifs et de travailler dur pour les atteindre."

Yuichiro Miura

Voici donc la liste des 6 erreurs les plus souvent commises que tu dois absolument éviter pour devenir une grande entrepreneuse.

LES 6 ERREURS À ÉVITER LORSQU'ON EST UNE JEUNE ENTREPRENEUSE

Procrastiner : la pire erreur de la jeune entrepreneuse

La procrastination est la première erreur que les jeunes entrepreneuses commettent. À force de se faire des schémas mentaux de tout ce qu’il y a à accomplir, la jeune entrepreneuse a tendance à tout remettre à demain. Le fait est que demain, il y aura plus à faire encore si l’on ne finit pas les choses aujourd’hui même. Quand tu procrastines d’ailleurs, tu finis souvent pas te retrouver avec une accumulation de boulots en fin de semaine. Par conséquent, tu as l’impression de n’avoir rien fait de ta semaine, de stagner… Pire encore, à force de procrastiner, tu passes ton temps à faire des rattrapages, et tu finis à un moment par vivre un burn-out !

Donc, dès aujourd’hui, tu dis adieu à la procrastination. Je te conseille d’utiliser la synergie « Motivate » en diffusion chaque fois que tu sens l’envie de procrastiner, elle va te remotiver !

Ne pas se fixer d'objectifs

Débuter en tant qu’entrepreneuse nécessite beaucoup de sérieux. Même si tu es seule dans cette aventure, tu dois apprendre à « travailler sérieusement sans te prendre au sérieux ». Pour cela, il est nécessaire de te fixer des objectifs. En effet, plusieurs jeunes entrepreneuses ratent leur carrière parce qu’elles ont oublié de se fixer des objectifs et ne savent pas exactement quoi faire pour atteindre un certain niveau.

Si tu ne te fixes pas d’objectifs, tu t’éparpilles et tu n’as pas une vision claire des choses. Tu ne concentres pas tes compétences et ton énergie pour atteindre tes vrais buts et tu finis simplement par vivre une vie professionnelle plutôt brouillon. Donc, fixe-toi des objectifs pour aller le plus loin possible.

Ne pas faire de Networking

Le networking ou réseautage est une stratégie marketing très efficace. J’en ai déjà parlé dans l’article Une entrepreneuse doit-elle faire du networking pour réussir?, se construire un réseau de collaborateurs et de prospects est essentiel, surtout lorsqu’on démarre ! Tes activités prennent plus facilement de l’ampleur quand tu développes un réseau de personnes capables d’y contribuer positivement.

Souvent, on a tendance à oublier de faire du Networking car ça n’apporte pas de résultat immédiatement. Mais c’est une grosse erreur et si tu fais partie de ces entrepreneuses-là, tu devrais changer de cap dès aujourd’hui !

Ne pas passer de temps à démarcher

Parce que tu es timide, ou parce que tu n’as pas l’habitude d’aborder des étrangers, tu ne prends pas le temps de faire du démarchage pour faire connaitre tes produits ou tes services. Pourtant, c’est la plus ancienne technique du monde pour vendre et elle reste primordiale encore de nos jours ! Surtout lorsqu’on démarre son activité.

Le démarchage permet de vendre au plus vite. Le démarchage permet aussi d’agrandir le cercle de ses prospects. Il faut donc impérativement se bloquer un certain nombre d’heures dans le planning hebdomadaire pour passer du temps à démarcher de nouveaux clients. Si tu as peur ou que tu n’es pas sûre de toi alors démarre en douceur, mais force toi à le faire, c’est vraiment primordial. Et au lieu de penser à vendre, pense à prendre contact, découvrir une nouvelle personne. Ne te focalise pas sur le fait de vendre et de gagner de l’argent, mais sur le fait de connaître une nouvelle personne et de lui apporter ton savoir, ton service, ton produit, en toute bienveillance et empathie.

Être désorganisée

Il faut à tout prix éviter d’être désorganisée quand on est entrepreneuse. La désorganisation de tes plans, de tes produits, de ton timing, etc. te fais perdre un temps monstrueux que tu pourrais consacrer pour faire avancer ton business.

Souvent on ne prend pas le temps de s’organiser car justement s’organiser demande d’y consacrer un peu de temps ! Mais dis toi bien que cela te permettra de gagner un temps vraiment considérable dans le futur. Et si tu es déjà désorganisée maintenant, ce sera pire lorsque tu auras plus de clients… Donc, sois organisée !

Tu peux utiliser les huiles essentielles qui aident à rester « focus » afin de mettre en place une organisation en béton. La synergie « Thinker » par do terra est parfaite pour ça !

Avoir trop la tête dans le guidon

Foncer tête baissée sans jamais savoir s’arrêter n’est pas forcément productif. En temps que chef d’entreprise, on doit savoir s’arrêter de temps en temps et éviter d’avoir la tête dans le guidon. Il se trouve que ces moments de pause te permettront de mieux voir tes réalisations, et aussi de mieux te projeter vers l’avenir.

La jeune entrepreneuse doit avoir de l’autodiscipline pour éviter de procrastiner, et pour ne pas être désorganisée. Elle doit aussi faire marcher ses activités en investissant son temps et ses compétences dans le démarchage, et le networking. Pour que tout cela se fasse, il faut être organisée, avoir des objectifs et savoir se reposer au bon moment.

Tu apprécies cet article? Partage-le !

Facebook
Twitter
Pinterest

Tu aimeras aussi :

Laisser un commentaire